Accueil > Paris nord > CARRE DES BIFFINS

CARRE DES BIFFINS

CARRE DES BIFFINS
6/14 RUE DE LEIBNIZ
PARIS 75018

06 43 32 16 27


Missions

Le « Carré des Biffins » est un espace de vente de biens de récupération situé sous le pont de la Porte Montmartre (Paris XVIIIe), dans le prolongement des Puces de Saint-Ouen. Il se tient toute l’année, du samedi au lundi, de 8h30 à 17h30. « Biffins » est un vieux mot d’argot qui désignait les chiffonniers de Paris.

Cet espace a pour vocation d’apporter une réponse à la situation d’urgence de personnes en grande exclusion sans ou avec peu de ressources, et parfois privées du droit commun, qui souvent subsistent grâce à ce dispositif. Officialisé en 2009 grâce à une initiative de biffins – représentés par l’association Sauve Qui Peut – et de riverains, il est soutenu depuis son démarrage par la ville de Paris.

 

Actions

L’association Aurore est en charge de cet espace, autour de 3actions principales :

  • La gestion du marché : attribution des places, contrôle des marchandises ven­dues, médiation…
  • L’accompagnement social et professionnel des adhérents qui le souhaitent autour des problématiques de logement, de santé, de droit, de formation et d’emploi.
  • L’intégration dans la vie du quartier et la création de lien social autour des biffins
  • Elle développe également des projets alternatifs en faveur du Réemploi, opéra­tion qui permet de donner

Public

Adultes en situation de précarité

Equipe

1 directrice ESS, 1 chef de service, 1 coordinateur du Carré, 2 chargés d’accompagnement social et professionnel, 3 agents d’accueil et de médiation, 1 volontaire en service civique sur les projets de développement autour de la biffe

Admission

- Avoir + de 25 ans et moins de 65 ans
- Absence / faible niveau de ressources
- Priorité aux personnes domiciliées dans le XVIII et autres arrondissements de Paris.

Financeurs

Le fonds européens de développement régional, le DAE (Département Paris), DASES (Ville de Paris). 

Partenaires

Mairie du XVIII, Mairie de Paris, Police, Gendarmerie, associations locales et collectifs artistiques/chercheurs.

En chiffres

- 254 vendeurs adhérents en 2016

- Une file active de 100 personnes suivies dans le cadre de l’accompagnement social (accès aux droits, logement, santé)

- Accompagnement professionnel : 7 biffins ont intégré un chantier d’insertion ou autre dispositif spécifique (« Premières Heures »), 2 sont en formation qualifiante, 3 travaillent régulièrement en intérim, 8 bénéficient d’un accompagnement professionnel global dans le cadre d’autres services Aurore ou services partenaires extérieurs.

Médias