Accueil > Pôle urgence sociale et hébergement > Journée festive des personnes hébergées aux Grands Voisins
Illustration WP id=24397

Journée festive des personnes hébergées aux Grands Voisins

Parole aux équipes et résidents

Le 30 juin 2016 | Actualités - Témoignages - Evénements -

Dans les lieux d'accueil des personnes en situation de précarité, les moments de festivités et de rencontres sont des incontournables. Portes ouvertes, expositions, fêtes de fin d'année : ces moments fédérateurs permettent à la fois de rompre avec la routine quotidienne du service, d'insuffler des moments de détente et de joie dans la vie des personnes accompagnées et ainsi de participer au bon fonctionnement et à la qualité de la relation liant "accueillis" et "accueillants".

Le 11 juin, le site des Grands Voisins - microcosme solidaire en plein cœur du 14ème arrondissement de Paris où 600 personnes sont hébergées - a été le théâtre de l'un de ces moments de partage. Les équipes et résidents de quatre structures locales d'hébergement d'Aurore - les centres d'hébergement et de stabilisation Pierre Petit, CED et Albert 1er et les appartements du dispositif de Coeur de Femmes - ont ainsi pu participer à une journée festive articulée autour d'un barbecue et d'une scène ouverte.

L'équipe et les résidents de Pierre Petit, où s'est tenu le concert, debriefent :

"Le 11 juin quelques grands voisins ont décidé de se rejoindre pour partager des moments rares autour d’un barbecue et d’une scène ouverte. Nos structures (Albert 1er, le CED, Cœurs de femmes et Pierre Petit) ont donc regroupés leurs talents culinaires  pour préparer le déjeuner. Le temps n’était pas de la partie, mais le plaisir de manger un peu différemment a été fort et certains souhaitent reproduire cette expérience lorsque les beaux jours feront leur apparition. Ce repas pris à l’oratoire a été le lieu d’échanges entre personnes hébergées et travailleurs sociaux autour de salades, cuisses de poulet et gâteaux arabes. Nous avons ensuite prolongé ces moments de convivialité à Pierre Petit où nous attendait le groupe RougeRouge, déjà connu de la Lingerie - l'espace de restauration et d'animation du site des Grands Voisins. Le centre a été bercé aux rythmes de la salsa, du rock, de la folk, du R’n'b, du jazz….  Ces musiques du monde ont enlacé les personnes présentes, dont certaines ont largement profité du lâcher prise. Nous tenons donc à remercier le groupe RougeRouge pour leur prestation, leur animation de qualité et l’ambiance qu’ils ont su créer. Nous souhaitons qu’il puisse revenir sur d’autres temps dans nos institutions. Cela nous fait du bien à tous."

 

L’équipe et les résidents de Pierre Petit

En accord avec les autres centres d'hébergement Aurore dans le site des Grands Voisins

 
La suite de cette petite restitution est laissée à l’appréciation des personnes hébergées dans nos centres
  • Abdelwad : «  Le concert était convivial, super et sympathique, j’espère le renouvellement prochainement.»
  • Saïd : «  La variété était bonne. »
  • Lionel : « Le concert était bien, que ça continue, le barbecue était excellent, souhaite qu’il y ait plus de pâtisseries pour la prochaine occasion. »
  • Mokrane : « Bien »
  • Deborah : « Concept intéressant, bonne ambiance, bons musiciens et sympathiques. »
  • Vanessa : «  Je souhaite du jazz avec le groupe de Margaux à la Lingerie. »
  • Malik : « Très bonne organisation, très bon accueil, très convivial. A Refaire !»
  • Keita : «  C’était bien la musique ». "
Mots clefs associés : Personnes accueillies    Actions culturelles   
Lire aussi

Mon polochon habille les enfants accueillis

Parmi les 30 040 personnes accueillies par Aurore en 2016, 4 800 étaient mineures, dont 1 900 âgées de 2 ans et moins. Les besoins...

La campagne vécue dans les services

Comment les personnes en situation de précarité ont-elles vécu la campagne électorale ? Même sans accès au droit de vote, les...

Ca ne coûte pas plus cher de mieux héberger !

Les conditions de vie en hôtels sociaux ont tendance à entretenir la précarité des personnes. Depuis plus de deux ans, Aurore s’est...

Phénomène de refus du logement

Quels sont les mécanismes psychologiques du refus de logement ? L’explication de Marianne Auffret, coordinatrice de l'équipe mobile...

Tous les articles sur ce thème