Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Une trentaine de personnes étaient présentes au jardin Savignat pour le goûter d'EGO
Illustration WP id=16068

Une trentaine de personnes étaient présentes au jardin Savignat pour le goûter d'EGO

Le 09 avril 2013 | Actualités - Evénements -

Une trentaine de personnes étaient présentes samedi après-midi au jardin solidaire Noëlle Savignat géré par les structures EGO d'Aurore. Ce moment convivial a réuni salariés, usagers, partenaires locaux et riverains autour d’un goûter, véritable temps d’échange.  

Malgré le printemps tardif, quelques fleurs commencent à pousser dans les allées du jardin Noëlle Savignat. Créé il y a un peu plus d'un an à l'initiative des structures Aurore EGO, ce jardin solidaire a pour vocation de réhabiliter un terrain, mis à disposition par la SEMAVIP, laissé en friche entre la démolition et la reconstruction d'un immeuble, tout en créant du lien social entre les usagers d'EGO et les habitants du quartier de la Goutte d'Or.

Les structures Aurore EGO accueillent des personnes consommatrices de psychotropes (alcool, crack, héroïne, médicaments détournés, etc), et intervient auprès d'eux à travers deux CAARUD (Centres d'Accueil et d'Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues) et un CSAPA (Centres de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie).

Dans les allées du jardin, usagers, salariés et riverains discutent autour de cafés et de gâteaux, pendant que Philippe, psychiatre au CAARUD, reprend des classiques de la chanson française au saxophone. Quelques partenaires du quartier de la Goutte d’Or sont également présents, comme une chargée de mission de l’équipe de développement local de la Mairie de Paris, ou encore des correspondants de nuit bien connus du quartier et des usagers, car habitués à sillonner les rues du quartier pour désamorcer d’éventuelles tensions. Les riverains, attirés par la musique , sont venus s'informer sur le jardin, et n'ont pas tardé à proposer leur aide bénévole, comme Rita, habitante du quartier de la Goutte d'Or, qui souhaiterait s'engager en proposant de jardiner avec les usagers. 

Mission accomplie pour le jardin Noëlle Savignat.

Prochain rendez-vous : le 28 mai de 18h à 20h pour une nocturne au jardin, où des activités art plastique seront organisées.

Jardin Noëlle Savignat
24 rue Cavé, 75018 PARIS
Ouvert les mardis, jeudis et vendredis de 14h à 17h

Mots clefs associés : Addiction    Actions culturelles    Insertion sociale   
Lire aussi

Le Berceau fête ses 25 ans

Le week-end dernier, une partie des salariés du pôle accueils, santé précarité s’est rendu dans les Deux-Sèvres pour célébrer...

Convention annuelle 2018

La convention 2018 d’Aurore s’est tenue le 26 juin aux Folies Bergère, dans le 9ème arrondissement de Paris. Un lieu unique pour...

Après la colline, Assore assure le suivi médico-social des personnes évacuées

Après l’évacuation hier matin du campement d’usagers drogues surnommé « la colline du crack », près de la porte de la Chapelle...

Journée mondiale des réfugiés

Correspondant à l'adoption de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, le 20 juin célèbre la journée mondiale des...

Tous les articles sur ce thème