Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Aurore se mobilise contre le sida
sida_ego-image-1

Aurore se mobilise contre le sida

Le 09 décembre 2013 | Actualités - Evénements -

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le sida, instaurée en 1988 par l’Organisation Mondiale de la Santé, les services EGO d’Aurore se sont mobilisés pour sensibiliser les bénéficiaires et le grand public à la problématique du VIH. 

 

Les services EGO, acteurs engagés dans la lutte contre le sida

Depuis plus de vingt ans, les services Espoir Goutte d’Or accueillent, soignent et accompagnent des personnes consommatrices de psychotropes tels que l’alcool, le crack, l’héroïne ou encore les médicaments détournés. Composés d’un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) et d'un CAARUD (Centre d’Accueil et d’Accompagnement à la Réduction des risques pour Usagers de Drogues), les services agissent à différents niveaux. Le CSAPA repose sur une relation de soin à long terme, au cours de laquelle une équipe polyvalente s’emploie à travailler avec le patient sur les problématiques diverses qu’il rencontre (médicales, psychologiques, sociales etc…). Le CAARUD, lui, est composé de deux antennes : le centre d’accueil, qui travaille en priorité sur la resocialisation des bénéficiaires (dont les conditions de vies sont souvent extrêmement précaires), et STEP, le programme d’échange de seringues qui assure la distribution de matériels d’injection stériles et de préservatifs.

L’ensemble des services répond à un même objectif global : réduire les risques liés à la toxicomanie des bénéficiaires. Il s’agit en effet de personnes particulièrement vulnérables aux infections transmissibles par voie sanguine et/ou sexuelle, comme c’est le cas du virus du sida qui touche environ 10% des bénéficiaires du CAARUD.  

 

Les enjeux actuels de la lutte contre sida

A l'heure actuelle, l'état des lieux du sida en France est encourageant. En effet, la transmission du virus a été considérablement freinée ces dernières années :

"Depuis 2007, il n'y a eu aucun nouveau cas de transmission parmi les bénéficiaires de nos services. Cela prouve donc que le travail de prévention continue est très efficace, contrairement à la répression" souligne Claire Noblet, qui dirige le CSAPA.

C'est pourquoi la sensibilisation du public doit perdurer, notamment en ce qui concerne la pratique du dépistage. "De nos jours on dispose de fabuleux outils de dépistage, notamment les TROD (Test Rapide d'Orientation Diagnostique) qui sont rapides, efficaces et que nous pratiquons nous-mêmes" rajoute Dorothée Pierard, chef du service CAARUD accueil. "Or, de nombreuses personnes sont infectées sans le savoir et ne se soignent pas. Il est donc crucial d'encourager le réflexe du dépistage au sein de la population, et notamment chez les usagers de drogues" conclut-elle.  

Rester mobilisés

C’est pour répondre à ces objectifs de sensibilisation du grand public et des bénéficiaires que les services EGO se sont une nouvelle fois mobilisés pour l’édition 2013 de la Journée mondiale de lutte contre le sida.

Dans un premier temps, les équipes ont organisé le 29 novembre dernier une après-midi de mobilisation interne. Au programme : conférence sur l’actualité du VIH dans le monde, quizz thématique, cabaret musical et exposition d’une fresque participative sur le thème de la prévention, réalisée avec les bénéficiaires du CAARUD accueil.

Par ailleurs, le travail de sensibilisation des équipes d’EGO s’est poursuivi jusqu’au 6 décembre, avec des actions diverses : dépistages rapides à la station de métro Aubervilliers-Pantin-Quatre Chemins et participation au rassemblement inter-associatif de lutte contre le sida organisé par le Crips (Centre Régional d’Information et de Prévention du Sida) d’Île-de-France le 1er décembre, animations portant sur la thématique des infections transmissibles par voie sanguine et/ou sexuelle menées toute la semaine du 2 décembre auprès des bénéficiaires du CAARUD.      

Mots clefs associés : Addiction   
Lire aussi

Les Journées de Solidarité Entreprises

Les journées de solidarité des entreprises se multiplient dans les services d’Aurore. Un dispositif astucieux qui permet aux entreprises...

Ouverture en 2019 d'un foyer pour adultes autistes

Dans la prolongation de son action menée depuis plusieurs années à Paris et dans les Deux-Sèvres, Aurore ouvrira en 2019 un Foyer...

Le livre blanc sur les alternatives à la prison

Pourtant rappelée à l'ordre chaque année par la CEDH pour les conditions de vie déplorables dans les prisons françaises, la France...

Retour sur la convention 2017 d'Aurore

Le 27 juin, plus de 1 000 personnes, salariées, bénévoles ou accueillies, étaient réunies à la Cité des Sciences pour la convention...

Tous les articles sur ce thème