Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Apte certifié au plus haut niveau par la HAS
Le_centre_APTE__Banniere-bucy

Apte certifié au plus haut niveau par la HAS

Démarche qualité

Le 16 mai 2017 | Actualités -

A Bucy-le-Long (Aisne), le centre APTE d’Aurore, également appelé la Maison de Kate en hommage à sa fondatrice Kate Barry, propose une prise en charge résidentielle aux personnes souffrant d’une dépendance aux produits licites ou illicite

Forte d’une démarche de certification entreprise en juillet 2016, le centre vient d’être certifié de niveau 4 par la Haute Autorité de Santé (HAS), soit le niveau le plus élevé en terme de qualité d’établissement - terme désignant la démarche continue d’amélioration de l’accompagnement des personnes accueillis, qu’il s’agisse des secteurs du médical, du médico-social ou du sanitaire.

« Les experts de la Haute Autorité de Santé se sont rendus au centre en juillet dernier » explique Claudie Pailleret, directrice de la qualité des établissements d’Aurore « afin de réaliser des audits, investiguer des pratiques professionnelles, vérifier la gestion documentaire – informations des patients, relatifs au fonctionnement du centre etc. – et un échantillon de procédures : Management de la Qualité et de la Gestion des Risques, parcours du patient, droits des patients, gestion du dossier patient, prise en charge médicamenteuse, etc. » Par ailleurs, ces experts mandatés par la HAS ont pu vérifier la mise en place et le bon fonctionnement des diverses instances médicales du centres, liées par exemple aux questions de la douleur (CLUD), des médicaments (COMEDIMS), de la nutrition (CLAN) ou encore du comité médical d’établissements (CME).

Travailler dans la transversalité, sur la base d’une méthode participative.C’est sur la base des conclusions émises par ces experts que la commission de la Haute Autorité de Santé s’est prononcée en faveur de cette certification maximale, qui va permettre le renouvellement de l’agrément du centre et ainsi la poursuite de son fonctionnement pour les quinze prochaines années.

Cette démarche de certification dont la préparation a duré 2 ans a mobilisé toute l’équipe autour des nombreux thèmes d’évaluation de la HAS, basée sur 12 audits. Un travail réparti sur l’ensemble des salariés afin d’impliquer tous les acteurs de cette démarche, comme l’explique Claudie Pailleret : « Nous souhaitions travailler dans la transversalité, sur la base d’une méthode participative ». Cette dynamique de travail et la forte mobilisation des équipes ont ainsi joué un grand rôle dans l’obtention de ce niveau de certification très positif.

Mots clefs associés : Addiction