Accueil > Pôle urgence sociale et hébergement > Mon polochon habille les enfants accueillis
Mon_Polochon_5_Mon_polochon_3

Mon polochon habille les enfants accueillis

Nos partenaires solidaires

Le 20 juillet 2017 | Actualités - Actus à la Une -

Parmi les 30 040 personnes accueillies par Aurore en 2016, 4 800 étaient mineures, dont 1 900 âgées de 2 ans et moins. Les besoins en habillement de ces enfants peuvent s'avérer problématiques pour les familles, en situation de précarité et souvent monoparentales. Pour soulager ces familles et permettre à leurs enfants de disposer de vêtements adaptés à leurs âges et besoins, l'équipe de Mon Polochon a choisi de collaborer...

Créé en 2016, Mon Polochon est un vide dressing en ligne, spécialisé dans les vêtements pour enfants de 0 à 6 ans.
"Le principe est simple : nous proposons à chaque famille de faire le vide dans leurs armoires en revendant les affaires de leurs enfants sur notre site, où d'autres parents peuvent ainsi faire leurs achats à moindre coût." explique Agathe Baudin, de l'équipe de Mon Polochon.
Petite tâche ou trou, fermeture éclair cassée... Contrôlés et triés, les articles qui, bien que propres et en très bon état, présentent de petits défauts ne sont pas mis en vente : "Les propriétaires ont alors le choix de les récupérer ou de les offrir à une famille en difficulté. C'est un principe qui leur plaît : 98% des vendeurs ont recours à cette solution."

C'est ainsi qu'au mois de mai, 110 enfants accueillis dans 6 centres d'hébergement d'Aurore ont chacun reçu un lot de vêtements et accessoires - tours de lit, tapis de jeux etc. - adaptés à leurs âges.
Une grande aide pour ces familles dont certaines connaissent un dénuement particulier, à l'instar des femmes sans abri accueillies au centre de l'Hôtel-Dieu qui, sortant de maternité, sont hébergées avec leurs nouveaux-nés et accompagnées par Aurore le temps de trouver une solution d'hébergement plus pérenne.


Un partenariat donc très pertinent et amené à durer, comme l'explique, enthousiaste, l'équipe de Mon Polochon : "Nous avons vidé nos stocks avec cette distribution mais procèderons rapidement à de nouvelles opérations, qui feront des heureux tout en répondant à notre esprit de lutte contre le gaspillage."