Accueil > Pôle habitats > Visite de la communauté de communes de la Boucle de la Seine
Illustration WP id=8909

Visite de la communauté de communes de la Boucle de la Seine

Le 17 février 2012 | Actualités -

Des élus de la communauté de communes de la Boucle de la Seine ont visité le 15 février dernier la maison relais Villa Esmeralda afin de mieux connaître la particularité de ces logements très sociaux et d'envisager le montage de ce type de projet sur leur commune.

Au sein de la tisanerie, cet espace commun où les résidents peuvent par exemple partager un repas, Armando Magallanes, directeur de pôle, a exposé à ses hôtes le fonctionnement des maisons relais Aurore : la typologie du public accueilli, la fonction du maître de maison, les conditions d'attribution des logements (comitsé de pilotage), mais aussi l'importance du tissu partenarial et du temps nécessaire à la préparation d'un tel projet.

 

Villa Esmeralda : un maison relais innovante

Le bailleur et le gestionnaire ont aussi pu exposer les particularités de la Villa Esmeralda :

  • Elle allie logements sociaux classiques, logements très sociaux et hébergement d'urgence,
  • Une convention de mobilité résidentielle a été signée entre l'association, le Groupe Logement Français et la commune de Ville d'Avray, pour garantir la proposition d'une sortie par an vers des HLM aux résidents de la maison relais.

 

Les maisons relais doivent s'intégrer à un ensemblier de réponses adaptées.

Signe de l'intérêt certain que de plus en plus de maires portent aux maisons relais -car elles permettent de répondre aux obligations des lois SRU et Molle, tout en proposant un accompagnement qui rassure les riverains- cette réunion a aussi permis de rappeler que ces logements répondent aux besoins d'une partie seulement des personnes en difficulté. Face au manque de logements, il faut encourager la création des maisons relais, sans oublier de proposer un hébergement avec un accompagnement étroit, pour les personnes les plus isolées.

Accompagnés de Tiphaine Laurent et David Gomes du Groupe Logement Français, Armando Magallanes, directeur du pôle Hébergement à Aurore et Catherine Rousselot, directrice territoriale ont reçu :
  • Sylvie Aid-Ancelin, adjointe à l'action sociale de la ville de Houilles,
  • Annie Tritan, adjointe, chargée des solidarités, Evelyne Tacci, directrice du CCAS et Lucien Desvaux, conseiller municipal du Vésinet,
  • René Martin, conseiller municipal de Croissy-sur-Seine,
  • Martine Piofret, adjointe à l'action sociale et à la petite enfance de Montesson,
  • et Sophie Girault, chargée de mission logement pour la communauté de communes.

Retrouvez ici quelques photographies de la visite :

Mots clefs associés : Visite   
Lire aussi

Convention annuelle 2018

La convention 2018 d’Aurore s’est tenue le 26 juin aux Folies Bergère, dans le 9ème arrondissement de Paris. Un lieu unique pour...

Journée mondiale des réfugiés

Correspondant à l'adoption de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, le 20 juin célèbre la journée mondiale des...

Premier anniversaire du centre d'hébergement d'Antony

Tournoi de foot, fresque streetart, atelier jardinage, exposition et musique en plein air... Le 3 mai, le centre d'hébergement d'urgence...

ANCV et Aurore : le bilan positif du partenariat 2017

En 2017 encore, le partenariat entre Aurore et l'ANCV a permis le départ en vacances de nombreuses personnes accueillies et constitue...

Tous les articles sur ce thème