Accueil > Pôle habitats > Une pièce de théâtre écrite et jouée par les résidents du pôle Habitats
Illustration WP id=24144

Une pièce de théâtre écrite et jouée par les résidents du pôle Habitats

Le 02 mai 2016 | Actualités - Témoignages - Evénements -

Voici plus d’un an qu’un atelier théâtre, animé par une professionnelle du spectacle, a vu le jour au sein du pôle Habitats d'Aurore. Réunissant des résidents de quatre Pensions de famille et Résidences sociales, il a donné lieu à l'écriture, la conception et la réalisation d'une pièce de théâtre intitulée "Nous avons tous nos petits défauts". Une première représentation, gratuite et ouverte à tous, a eu lieu vendredi 21 avril au théâtre de la Clarté. Pour ceux qui l'auraient ratée, séance de rattrapage le 8 juin au Théâtre Berthelot !    

"Le trac est en train de monter... Mais pour ma part je vais me donner à 3000%. J'ai trop envie de continuer l'atelier avec toi. Le théâtre m'a sauvée, m'a empêchée de sombrer !" Ces quelques mots adressés à Nathalie, l'encadrante de l'atelier, par une des actrices témoignent de l'importance d'une telle démarche pour les résidents.

 

Un atelier réunissant résidents et salariés du pôle Habitats

"Plus que de simples cours, une véritable immersion dans le monde du théâtre."

La pièce "Nous avons tous nos petits défauts" est l'aboutissement d'une initiative lancée en février 2015, grâce au soutien du Groupe Logement Français, et en particulier de Monsieur Hervé Leservoisier. Encadré par Nathalie, une professionnelle du spectacle qui cumule les casquettes d'actrice, de metteuse en scène et de réalisatrice, l'atelier a lieu au sein de la Pension de famille Vaugirard d'Aurore, à raison d'un cours toutes les deux semaines. Une dizaine de résidents d'Aurore y participent, ainsi que trois maîtres de maison.

"C'est atelier va au-delà de simples cours, c'est une véritable immersion dans le monde du théâtre. Le groupe a été invité à assister à plusieurs pièces dans l'année, lors desquelles ils ont été invités en coulisse pour discuter avec les réalisateurs et acteurs. C'est aussi cette découverte culturelle rendue possible par l'atelier qui a motivé la représentation finale", explique Clément Maes, directeur territorial d'Aurore.

 

Un outil de reconstruction

Les cours de théâtre ont vite donné lieu au démarrage d'un projet d'écriture avec les participants, puis à la conception d'une pièce. "C'est une pièce qui vient d'eux. Toute cette expérience a permis à des personnes un peu précaires et cabossées, qui n'avaient pas une très haute estime d'eux-mêmes, de travailler sur cette revalorisation de soi. D'autant qu'avec les textes à apprendre par cœur et toutes les répétitions, ils ont accompli un travail considérable", poursuit Clément Maes.

Ainsi, les jours précédant la première, la troupe a multiplié les répétitions et filages, notamment sur la scène de L'Archipel d'Aurore afin de se rapprocher des conditions réelles de la représentation. Le jeudi 21 avril, grâce à cette mise en condition et à la présence de Nathalie, les résidents et salariés d'Aurore étaient stressés mais fin prêts pour monter sur la scène du Théâtre de la Clarté (Boulogne-Billancourt).

 

Aborder avec humour la question de l'exclusion

"C'est une pièce de qualité qui tourne beaucoup autour de la situation d'exclusion des résidents."

Parmi les spectateurs, de nombreux salariés du pôle Habitats avaient fait le déplacement pour soutenir leurs collègues et les résidents. Anne-Sophie Hoguet, travailleuse sociale du pôle, a adoré la pièce : "C'était une excellente représentation, les décors étaient somptueux et le jeu des acteurs vraiment impressionnant. C'est une pièce de qualité, avec beaucoup d'humour et d'esprit, à prendre au second voire même au troisième degré. La pièce tourne beaucoup autour de ce que les résidents vivent au quotidien dans leur situation d'exclusion. Ils étaient très contents de leur prestation et surtout des retours qu'ils en ont eu. Ils ont d'ailleurs offert un bouquet de fleurs, autofinancé, à la professionnelle".

 La seconde et dernière représentation de "Nous avons tous nos petits défauts" aura lieu le 8 juin au théâtre Berthelot. Elle est gratuite et ouverte à tous : "C'est une belle initiative à valoriser. Chacun est le bienvenu pour assister à la représentation, en particulier les autres équipes et personnes accueillies à Aurore. Nous prévoyons un moment convivial après la représentation pour échanger au maximum avec les spectateurs. Le but, c'est aussi de donner des idées, voir pourquoi pas de mutualiser l'expérience. Il y aura une suite à ce beau projet, on ne va pas en rester là", conclut un Clément Maes.

Nous vous attendons donc le 8 juin, à 20h30 au Théâtre Berthelot  6, rue Marcellin Berthelot, 93100 Montreuil.

Merci de confirmer votre présence auprès des organisateurs de l’évènement

 

Mots clefs associés : Actions culturelles   
Lire aussi

Le livre blanc sur les alternatives à la prison

Pourtant rappelée à l'ordre chaque année par la CEDH pour les conditions de vie déplorables dans les prisons françaises, la France...

Retour sur la convention 2017 d'Aurore

Le 27 juin, plus de 1 000 personnes, salariées, bénévoles ou accueillies, étaient réunies à la Cité des Sciences pour la convention...

Atelier de l'Arsenal : une nouvelle expérience de mixité dans la ville

A lire dans Le Monde : Aurore réitèrera dans les années à venir l'expérience des Grands Voisins avec le projet collectif de l'Atelier...

Les Grands Voisins lancent l'Université Populaire Libre et Solidaire !

Différentes thématiques sur les enjeux de notre société seront abordées chaque mercredi du 6 septembre au 20 décembre de 18h...

Tous les articles sur ce thème