Accueil > Pôle habitats > L'avis des professionnels sur le SIAO
Illustration WP id=12781

L'avis des professionnels sur le SIAO

Le 28 septembre 2012 | Actualités -

Le SIAO Insertion 75 avait donné rendez-vous le 25 septembre dernier aux acteurs de l’hébergement, pour une toute première journée de réflexion. Outil incontournable, il est à la fois orienteur, organisateur et observateur de l'hébergement. Réactions des professionnels.

Au sortir du séminaire, nous avons retrouvé certains des nombreux professionnels d'Aurore présents sur cette journée. Pour mieux prendre le pouls des travailleurs sur le terrain nous leur avons posé 3 questions :

  • Comment travaillez-vous avec le SIAO ?
  • Le SIAO Insertion 75 a dressé un premier bilan de son travail, quel bilan faites-vous de votre collaboration ?
  • Pourquoi avoir participé à ce séminaire et qu'en retenez-vous pour l'avenir ?  

 

Leurs réponses

Frédérique Stevenin est chef de service du CHRS le Lieu-Dit. Le service propose 6 places d'hébergement et un accompagnement en accueil de jour pour 30 jeunes en difficulté psychologique, sociale, professionnelle, de santé et/ou de justice.

"Le SIAO devrait être notre prescripteur, mais à ce jour je n’ai reçu que très peu d’orientations. Celles qui m'ont été adressées, notamment de jeunes salariés à temps plein,  ne correspondaient pas à l'accompagnement que nous proposons. Le système n’est pas au point. Son arrivée a coupé le CHRS du réseau de partenaires qui lui orientait des jeunes. Le Lieu-dit s'est retrouvé très isolé. J'étais venue pour évoquer et partager avec d'autres associations mes difficultés à travailler avec ce service. Peut-être qu'à terme le SIAO aura un intérêt ; pour le moment je ne lui en vois aucun."  

Valérie Caulliez, est la chef de service du CHRS Soleillet, qui accueille des femmes sortant de détention.

"Je suis venue au séminaire du SIAO avant tout pour rencontrer des collègues et partager nos réflexions sur les dysfonctionnements du SIAO. A Soleillet, nous leur avons envoyé 4 dossiers de sortie. Pour l'instant, aucune réponse ne nous a été donnée. C'est particulièrement violent pour ces femmes avec qui on travaille longtemps en amont la sortie et qui ne savent même pas où en est leur dossier. Mais nous avons conscience de la pénurie de logement et le SIAO doit faire avec."  

Marie Voirin est assistante sociale au sein de la pension de famille Julien Lacroix, qui dispose de 5 places réservées au SIAO Insertion Paris.

"Je me suis rendue au séminaire car je voulais mieux comprendre comment fonctionnait le SIAO, comment s'effectuent les orientations. Le SIAO Insertion Paris nous a orienté quelques personnes, mais qui étaient malheureusement trop désocialisées pour le niveau d'autonomie préconisé en pension de famille."  

Liza Janoueix est la chef de service de Suzanne Képès, centre d'hébergement d'urgence pour femmes victimes de violences.

"Du fait de notre "spécificité" (l'accès au centre est sécurisé pour protéger les femmes accueillies), nous ne sommes pas tenus de rendre compte quotidiennement des mouvements au sein du centre, mais nous avertissons le SIAO dès lors qu'il y a une entrée ou une sortie et lui-même nous informe du repérage d'une femme en difficulté. Le SIAO est un outil qu'on ne peut plus ignorer et nous adhérons entièrement au principe d'action qui le guide : permettre à toutes les personnes en difficulté d'accéder à l'aide dont elles ont besoin. J'ai pu remarquer au séminaire la bonne volonté qui anime tant les administrateurs du SIAO que les travailleurs sociaux présents. Nous sommes tous confrontés aux mêmes problèmes : le trop-plein dans nos centres et dans les centres en aval, ce qui bloque tout. Et le SIAO n'a pas de baguette magique pour remettre d'un seul coup de la fluidité dans tout ça."  

Philippe Lemaitre est assistant social à PRISM, service d'accompagnement d'allocataires du rSa.

"Je suis allé au séminaire du SIAO pour mieux comprendre son fonctionnement et pouvoir expliquer aux personnes que j'accompagne quel est ce nouvel organisme qui s'occupe de leur dossier de demande de logement. Aujourd'hui, nous ne pouvons plus passer outre le SIAO (Urgence ou Insertion selon les cas), mais il n'y a pas de place. Leur mission d'observation est selon moi une priorité pour montrer au gouvernement l'inadéquation (quantitative et qualitative) entre l'offre et les besoins. Le SIAO devait permettre aux référents sociaux de ne plus passer leur temps à mobiliser un réseau pour trouver une place d'hébergement. Nous avons fondé beaucoup d'espoir en cet outil. Nous avons simplement peur qu'il ne devienne un dispositif de plus, ajouté à tous ceux qui ont été mis en échec (comme l'a été le DALO)."  

Les professionnels attendent beaucoup du SIAO. Les blocages auxquelles doit faire face le service sont tels que les référents sociaux dressent à propos de son fonctionnement et de son efficacité un bilan nuancé. N'oublions pas que la vraie difficulté reste le manque de places d'hébergement et de logements. 

Les Services d'Intégration d'Accueil et d'Orientation : 

Créés en 2010, par Benoist Apparu, ancien Secrétaire d'Etat au Logement, les SIAO ont pour mission de :

  • Coordonner les acteurs locaux (les SIAO ont une portée départementale, pour le moment)
  • Réguler les orientations
  • Assurer une continuité de la prise en charge
  • Observer et transmettre les données informatives sur l'hébergement (besoins, risques...)
A Paris, le SIAO est composé de deux entités : l'Urgence et l'Insertion. Le SIAO Insertion 75, qui organisait son séminaire-bilan le 25 septembre dernier, a débuté son fonctionnement en janvier dernier.
Mots clefs associés : Colloque   
Lire aussi

Rencontre sportive pour la Journée mondiale des réfugiés

Mardi 20 juin, pour la Journée Mondiale des réfugiés, la ville de Paris organisait, en partenariat avec le Haut-Commissariat des...

François hollande en visite aux Grands Voisins

Mardi 17 janvier, à l’occasion du lancement de la Fondation pour l’Investissement social et le Développement humain sur le site...

Colloque d'Aurore "Les enjeux du vieillissement"

Le 13 octobre 2016, le site des Grands Voisins accueillait le deuxième acte des "Angles morts de la solidarité" d'Aurore, cette fois...

Conférences "Comprendre pour mieux agir" sur la laïcité

Le 9 décembre à la Maison de la Poésie (75004), Aurore inaugurera le troisième cycle des conférences "Comprendre pour mieux agir"....

Tous les articles sur ce thème