Accueil > Pôle habitats > Aurora découvre le mot vacances
Illustration WP id=18227

Aurora découvre le mot vacances

Le 26 décembre 2013 | Actualités - Témoignages -

Marie Sainte-Marie est de retour (vous l'aviez découverte avec ses "Chroniques d'une assistante sociale"). Elle revient avec une nouvelle histoire, celle des "vacances d'Aurora", une marionnette - agnelle qui découvre ce que sont les vacances ; ou comment l'imagination de cette assistante sociale de 3 résidences sociales du pôle Habitat d'Aurore a permis de donner l'envie et le courage nécessaire à 8 familles pour concrétiser leur projet vacances.  

"Les personnes que j’accompagne se disent souvent que la joie de vivre, les projets pour une vie vraiment meilleure, ou même « comme tout le monde », ce n’est pas pour eux, qui en sont au stade de la survie au quotidien. Alors leur parler de vacances, c’est aussi éloigné de leurs préoccupations que l’est le pôle sud !"

Partie 1 : La découverte du mot "vacances"

Aurora est une marionnette-agnelle, qui habite à la Résidence Sociale de La Marne à Gournay sur Marne depuis sa naissance l’hiver dernier. Elle est très curieuse et se mêle de tout. Ainsi, elle a entendu dire qu’après la pluie venait toujours le beau temps, qu’après le froid venait la chaleur…. Mais elle ne voit rien venir.

Elle a entendu parler des saisons et que l’été était la saison du soleil, de la chaleur et des vacances. Elle a entendu que des résidents se mettaient à rêver et à faire des projets de vacances. Alors, elle s'est dit qu’elle aussi pouvait bien rêver mais…elle n’est jamais partie en vacances et ne sait pas exactement sur quoi poser ses rêves…

On lui a parlé d’une grande étendue d’eau, parait-il encore plus grande que la Marne quand elle est en crue… une étendue d’eau que certains appellent "mer" et d’autres, "océan"… Alors pour se faire ses propres rêves, elle a décidé de partager ceux des autres résidents. Elle leur a écrit une lettre et a décrété que pour bien les comprendre elle allait s’inviter à passer quelques jours chez eux.

Voilà la lettre qu’elle leur a écrite :  

Le printemps a tardé à arriver cette année. Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça m’a donné envie de chaleur et de soleil.

Qui dit chaleur et soleil dit aussi vacances ! Mais moi, je ne suis jamais partie en vacances alors vous ne pouvez pas savoir comme je suis impatiente mais pour tout vous avouer, la mer, ça me fait un peu peur.

Je suis contente de ne pas partir toute seule et d'être avec vous au Croisic au mois d’août ! Mais en attendant, vous ne voudriez pas me dire comment c’est des vacances, les vacances qui vous font rêver, pour que je puisse rêver moi aussi ?

Aurora

Grâce et Aude, à la Résidence La Marne

Aude dit que pour elle, les vacances c’est d’abord se reposer. Elle a même précisé se reposer au soleil. S’éloigner du stress du travail. C’est aussi se sentir bien, visiter des endroits inconnus.

Elle parle aussi du vent qui caresse la peau, du bruit des vagues, du sable entre les doigts de pieds quand on marche sur la plage…

Aurora, qui aime être toujours bien coiffée, se dit que ça ne doit pas être très agréable d’avoir du sable dans sa laine !

Et puis elle s’étonne qu’Aude veuille s’éloigner du stress du travail et se reposer alors que tout le monde (et même Aude !) est justement en recherche de travail. Les humains sont des êtres bizarres…

Tidji et Dinite, à la Résidence La Marne

Dinite ne peut rien lui dire car elle n’est jamais partie en vacances et elle est contente de pouvoir venir avec son fils Tidji découvrir ce que sont des vacances.

Aurora est très étonnée que des grandes personnes comme Dinite et Tidji ne sachent pas cela. Elle pensait que c’était un droit comme le logement, l’éducation, la santé.

Elle se dit que l’humanité, qui permet à certains de partir plusieurs fois en vacances quand d’autres ne savent même pas ce que c’est, est vraiment bizarre…

Aïcha et Karima, à la Résidence La Marne

Karima lui dit que le fait de changer d’air, de voir du sable doré et le soleil se coucher sur la mer, ça lui fera du bien et lui permettra d’oublier ses problèmes et son stress.

Elle lui dit de ne pas s’inquiéter car ensemble, elles vont bien s’amuser, se baigner, chanter, danser et que les vacances, c’est génial.

Aïcha trouve que ce sont surtout les vacances à la mer qui sont géniales parce qu’on peut s’allonger sur le sable pour bronzer. Elle dit qu’on peut aussi s’allonger sur la mer et flotter avec une bouée si on ne sait pas nager. Elle conseille à Aurora de ne pas oublier son maillot de bain. Elle lui confie un secret : quand on pose un coquillage contre son oreille, on peut entendre le bruit des vagues. Elle lui conseille aussi de penser à ramener des coquillages en souvenir.

Ainsi donc, les vacances au bord de la mer, ce serait comme une sorte de traitement contre une maladie appelée « stress »? Et il suffirait alors de changer d’air, de s’allonger au soleil pour guérir ? Il serait possible de prolonger les effets du traitement en écoutant le bruit de la mer dans un coquillage ?

Ça lui plait bien cette idée là, qu'elle puisse rapporter avec elle un morceau de mer dans le coquillage pour y replonger dans les souvenirs quand elle en a envie. Mais si c’est un traitement, alors il devrait pouvoir être remboursé par la sécurité sociale ?

Décidément, les humains sont des êtres bizarres, mais ils ont de bonnes idées…  

Bouna et Sacko, Résidence La Marne

Pour eux, les vacances, ce sont des mots joliment écrits, tirés par des étoiles, avec un soleil qui brille tout en haut : *le repos* *la détente* *le plaisir* *l’amusement* *l’oubli de tous les soucis*...

Mais Sacko avoue que seule, elle ne serait jamais partie. Si elle part en vacances cette année, c’est parce qu’il y a tout un groupe avec des gens qu’elle connait déjà.

Même si ça fait un peu peur, Aurora se dit que ça doit être drôlement bien les vacances puisque ça permet, rien qu’en lisant les mots qui les décrivent, de voir des étoiles en plein jour ou le soleil illuminer la nuit…

[Prochain épisode...] Aurora demande aux habitants des deux autres résidences ("La Montagne" et "La Fontaine") ce que sont pour eux des vacances...

Mots clefs associés : Personnes accueillies   
Lire aussi

Rencontre sportive pour la Journée mondiale des réfugiés

Mardi 20 juin, pour la Journée Mondiale des réfugiés, la ville de Paris organisait, en partenariat avec le Haut-Commissariat des...

François hollande en visite aux Grands Voisins

Mardi 17 janvier, à l’occasion du lancement de la Fondation pour l’Investissement social et le Développement humain sur le site...

Colloque d'Aurore "Les enjeux du vieillissement"

Le 13 octobre 2016, le site des Grands Voisins accueillait le deuxième acte des "Angles morts de la solidarité" d'Aurore, cette fois...

Conférences "Comprendre pour mieux agir" sur la laïcité

Le 9 décembre à la Maison de la Poésie (75004), Aurore inaugurera le troisième cycle des conférences "Comprendre pour mieux agir"....

Tous les articles sur ce thème