Accueil > Pôle esat > Yankadi : des partenariats se nouent aussi en interne !
Illustration WP id=23651

Yankadi : des partenariats se nouent aussi en interne !

Le 29 février 2016 | Actualités -

Ouvert il y a moins d’un an, le restaurant social Yankadi d’Aurore emploie et forme des personnes éloignées de l’emploi au métier d’agent polyvalent de restauration. Installé au sein d’une résidence sociale de l’association ADEF à Sevran, le dispositif étend depuis quelques semaines ses activités à d’autres structures d’Aurore.

 

Explications de Sophie Alary, Directrice des activités ESS d’Aurore :

"A l’origine, le restaurant Yankadi a été créé pour répondre à une double problématique : permettre aux résidents de l’ADEF d’accéder à une offre culinaire d’Afrique de l’Ouest et peu onéreuse, tout en créant un chantier d’insertion adressé à des personnes éloignées de l’emploi. C’est ainsi que Yankadi a vu le jour en 2015, avec une dizaine de salariés en insertion suivie par une équipe d’encadrants techniques et d’insertion professionnelle.

En décembre dernier, nous avons été amenés à collaborer avec le site des Grands Voisins, dans l’ancien hôpital Saint Vincent de Paul dans le 14ème. En effet, le site - dont Aurore a la gestion depuis 2012 - était mobilisé pour accueillir les militants de la COP21, et sa cantine, la Lingerie, avait besoin de renfort pour nourrir la centaine de visiteurs. Pendant le temps de la conférence, nous y avons donc fait livrer chaque jour nos plats chauds. Cette expérience s’est révélée très positive, tant pour l’équipe de Yankadi que pour cette nouvelle clientèle. Nous avons donc décidé de la pérenniser, en parallèle de nos activités de Sevran, et continuons aujourd’hui d’y fournir une soixantaine de plats du lundi au jeudi midi, avec un tarif préférentiel pour les personnes hébergées sur place. Certaines d'entre elles travaillent d'ailleurs, quelques heures par mois, au sein de la cantine solidaire mise en place par l'équipe de Saint Vincent de Paul, ce qui leur permet de renouer progressivement avec une activité salariée. 

Entre temps, d’autres services du pôle habitat d’Aurore nous ont contactés, soucieux d’offrir une alimentation correspondant aux goûts et habitudes des personnes hébergées. Depuis début février, nous fournissons ainsi des plateaux repas aux centres d’hébergement de Romainville et Fontenay-sous-bois, qui accueillent des demandeurs d’asile.

Ce partenariat remporte là aussi un franc succès et nous pourrions envisager de l’étendre à d’autres services, en adaptant quand même un peu notre système de production et en diversifiant notre offre culinaire pour répondre à ce type de demande. D’autant qu’une augmentation de nos activités profiterait aussi à notre capacité d’insertion. Pour autant, nous sommes encore aujourd’hui dans une phase expérimentale et le modèle de départ, qui consiste d’abord à fournir des repas aux résidents de Sevran, reste notre objectif."

 

Restaurant social d’Aurore 42, rue Augustin Moreau 93270 Sevran Ouvert à la clientèle du lundi au samedi, entre 11h30 et 18h45

Mots clefs associés : ESS   
Lire aussi

Fatima et Gilles, nouveaux porte-voix des personnes accueillies

Le 21 mars dernier s'est déroulée l'élection des représentants des personnes accueillies au Conseil Transversal et au Conseil d'administration....

Les visages d'Aurore : Mohammed Belhadi

S'il est aujourd'hui travailleur social au sein d'Aurore, Mohammed a une histoire particulière avec l'association : il y a d'abord...

Un jour ça ira, actuellement au cinéma !

Mardi 13 février avait lieu au cinéma Louxor l’avant-première du film Un jour ça ira. Dans cette salle mythique du XVIIIème...

Quelle insertion pour les personnes en situation de handicap ?

Mercredi 15 novembre, Claude Magdelonette, Directeur du pôle Accueils santé précarité d'Aurore, rencontrait des étudiants de l'ISTEC...

Tous les articles sur ce thème