Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Salariés et usagers d'Aurore aux Solidays 2015
Illustration WP id=21994

Salariés et usagers d'Aurore aux Solidays 2015

Le 29 juin 2015 | Actualités - Evénements -

En cette édition 2015 des Solidays, salariés et usagers étaient mobilisés pour représenter Aurore et ses actions.

Les 26, 27 et 28 juin, plus de 200 000 personnes ont assisté au festival parisien des Solidays, crée en 1999 pour sensibiliser le grand public à la problématique du sida et lever des fonds pour combattre le virus.   Forte de son implication dans le domaine de l'accès aux soins des personnes précaires - et de son action auprès des publics atteints du VIH notamment - Aurore était une nouvelle fois présente dans le village associatif du festival. Ainsi, professionnels de l'association, mais aussi résidents des services Espace Rivière et Mijaos, se sont mobilisés pendant 3 jours pour sensibiliser les jeunes festivaliers à la réalité du sida et aux difficultés supplémentaires qu'il représente pour les personnes aux conditions de vie précaires. Pour nouer le dialogue d'une manière ludique et interactive, l'équipe des Solidays a organisé un sytème de kermesse faisant intervenir plusieurs jeux. "La dinette", par exemple, avait pour but de faire prendre conscience de la difficulté de vivre et se soigner quand on ne dispose que de moyens réduits : ainsi, les festivaliers devaient faire en sorte de subvenir à leurs besoins alimentaires pour une semaine avec seulement 20 euros.

"Ce jeu a suscité beaucoup d'étonnement car les jeunes n'arrivaient à tenir avec un tel budget. Or, les personnes que nous suivons disposent de très peu de moyens pour se nourrir au quotidien, alors que l'hygiène alimentaire est particulièrement importante quand on est atteint du VIH", explique Mouloud Kaced, auxiliaire de vie sociale aux appartements de coordination thérapeutique (ACT) Espace Rivière d'Aurore et intervenant régulier aux Solidays.

D'autres jeux étaient organisés afin de parler plus globalement de l'actualité du virus dans le monde et des outils de prévention et/ou d'encadrement : "Nous avons interrogé les jeunes sur leur connaissance du sida, et comme chaque année nous nous sommes rendu compte qu'ils sont globalement peu conscients de la réalité des chiffres, des conséquences sur les malades, des moyens d'actions et acteurs associatifs... Cet espace de discussion - plus ludique et vivant que les supports traditionnaux de prévention - était donc l'occasion de faire passer un message, simple mais crucial : le sida existe toujours, protégez-vous", conclut Mouloud Kaced.    

A l'année prochaine, pour un nouveau week-end de prévention en musique !  

Mots clefs associés : Actions culturelles   
Lire aussi

Atelier de l'Arsenal : une nouvelle expérience de mixité dans la ville

A lire dans Le Monde : Aurore réitèrera dans les années à venir l'expérience des Grands Voisins avec le projet collectif de l'Atelier...

Alter Ego #93

Vie de quartier, réduction des risques, veille partenariale et travailleurs-pairs... Le numéro 93 du journal Alter Ego, réalisé...

Les Grands Voisins lancent l'Université Populaire Libre et Solidaire !

Différentes thématiques sur les enjeux de notre société seront abordées chaque mercredi du 6 septembre au 20 décembre de 18h...

CAO dans les Deux-Sèvres

Le 1er juillet, Aurore s'est vue confier la gestion d'un centre d'accueil et d'orientation (CAO) situé dans les Deux-Sèvres afin...

Tous les articles sur ce thème