Accueil > Ex - pôle accueils, santé, précarité / ne plus utiliser > Les traumatises craniens pourront vivre en toute autonomie
Illustration WP id=10453

Les traumatises craniens pourront vivre en toute autonomie

Aurore et l'AFTC (Association de Familles de Traumatisés Crâniens) travaillent depuis plusieurs années au montage d'un projet d'hébergement adapté aux handicaps des personnes traumatisées crâniennes. Les lignes directrices du projet : entraide, autonomie, et développement durable.

C'est sur l'initiative de l'AFTC qu'est né le projet LOGIS (Logements Groupés Individuels avec Services). Cette association de familles déplorait le manque de lieux de vie adaptés aux difficultés des traumatisés crâniens. En effet, après leur rétablissement, les personnes traumatisées crâniennes ne peuvent vivre seules, du fait de leurs handicaps, mais aussi du fait de l'inadaptation des logements. Depuis 2007, l'association construit le projet et a choisi de faire appel à Aurore pour assurer la gestion de la structure.

La première pierre du bâtiment (à haute performance énergétique) a été posée au cours de l'été 2011, rue Vercingétorix (Paris 14e). La structure permettra aux résidents de vivre de façon la plus autonome possible au sein de leur propre domicile tout en leur garantissant une sécurité via la présence permanente de professionnels. Un accompagnement social adapté permettra également aux futurs locataires de rompre avec l’isolement auquel ils sont confrontés, grâce notamment à l’instauration d’un Groupe d’Entraide Mutuelle. En avril dernier se déroulait la première réunion de résidents du projet LOGIS pour leur présenter plus concrètement leur logement et le projet. Très enthousiastes, les futurs habitants de la structure ont maintenant rendez-vous en automne prochain, à la livraison du chantier.  

Mots clefs associés : Logement