Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > La deuxième séance des écrans d'Aurore était riche en émotions et en échanges
Illustration WP id=16451

La deuxième séance des écrans d'Aurore était riche en émotions et en échanges

Le 15 mai 2013 | Actualités - Evénements -

Mardi 14 mai, une trentaine de personnes se sont retrouvées devant la toile du cinéma l'Entrepôt pour la deuxième édition des Ecrans d'Aurore qui proposait de (re)découvrir le film Les Équilibristes, de Ivano de Matteo.    

Le film, présenté lors de la 69ème Mostra de Venise, raconte la vie de Giulio, père de famille qui va petit à petit s'enfoncer dans l'exclusion après avoir rompu avec sa femme. Issu de la classe moyenne romaine, Giulio est employé de mairie et quand sa femme décide de le quitter, il n'envisage tout d'abord pas que cela soit définitif. Rattrapé par les dettes, Guilio laisse petit à petit les liens se défaire avec ses amis, avec sa famille, d'abord par pudeur et fierté, puis par désespoir.

La précision avec laquelle le réalisateur a filmé cette lente descente a été soulignée par l'assistance et notamment l'une des travailleuses sociales d'Aurore, présente à la projection.

Paolo Modugno, professeur de civilisation italienne à Sciences Po. (et fondateur de l'association Ante Prima qui promeut le cinéma italien) était l'invité de cette 2ème édition des Ecrans d'Aurore. Il a apporté son éclairage sur la filmographie du réalisateur Ivano de Matteo, le contexte social et économique italien, la culture romaine et les différences d'organisation de l'aide sociale en Italie et en France : "L'Italie est assez pauvre en structures sociales, en tout cas, beaucoup plus qu'en France. Et c'est surtout l'Eglise qui pallie les manques d'aide de l'Etat", expliquait-il.  

Cette émouvante projection des Ecrans d'Aurore #2 a donc permis de soulever la question de la solitude à laquelle sont confrontées les personnes en situation d'exclusion, leur découragement souvent, mais aussi d'aborder l'inadaptation parfois des dispositifs d'aide, dont les "cases" ne correspondent pas à la réalité.

Merci à tous les participations et à très vite pour les Ecrans d'Aurore #3  

Mots clefs associés : Actions culturelles   
Lire aussi

Le Berceau fête ses 25 ans

Le week-end dernier, une partie des salariés du pôle accueils, santé précarité s’est rendu dans les Deux-Sèvres pour célébrer...

Convention annuelle 2018

La convention 2018 d’Aurore s’est tenue le 26 juin aux Folies Bergère, dans le 9ème arrondissement de Paris. Un lieu unique pour...

Après la colline, Assore assure le suivi médico-social des personnes évacuées

Après l’évacuation hier matin du campement d’usagers drogues surnommé « la colline du crack », près de la porte de la Chapelle...

Journée mondiale des réfugiés

Correspondant à l'adoption de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, le 20 juin célèbre la journée mondiale des...

Tous les articles sur ce thème