Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > "Gainsbourg, poète majeur" : soirée de soutien à La Maison de Kate
Illustration WP id=23066

"Gainsbourg, poète majeur" : soirée de soutien à La Maison de Kate

Le 09 novembre 2015 | Actualités - Evénements -


 

 

 

La maison de Kate

 

Sous l’impulsion de Kate Barry, le centre de soins a ouvert ses portes en avril 1994, pour diversifier les modes de prises en charge de la toxicomanie. Il s’installe au Château des Ruisseaux, à Bucy-le-Long, dans l'Aisne.

 

LES INATTENDUS  (photo by Pascal Victor/ArtComArt)

Géré par Aurore, association qui lutte contre l’exclusion depuis 1871, l’établissement propose une prise en charge résidentielle aux personnes souffrant de dépendance soit aux produits licites (alcool, médicaments), soit aux produits illicites. C’est le premier centre en France à s’être appuyé sur le Modèle Minnesota. Celui-ci approche la dépendance en tant que maladie chronique, dont les symptômes sont la perte de contrôle et la dépendance physique. La relation patient-soignant s’inscrit dans un rapport de collaboration, qui vise un changement de comportement en vue d’apprendre à vivre avec cette dépendance. Depuis 2 ans se développent également des appartements thérapeutiques, dans la ville voisine de Soissons.

 

Qu'il s'agisse d'alcool, de stupéfiants ou de médicaments psychotropes détournés de leur usage, l’addiction au produit présente des caractéristiques cliniques semblables. A l'appui de ce constat et face à l’aggravation des poly-consommations, le centre met en oeuvre une approche thérapeutique, centrée sur les rapports aux produits. L’établissement propose une approche globale qui prend en compte le patient dans toutes ses dimensions : physique, psychologique, sociale et spirituelle. L'accompagnement s'appuie sur l’entraide, par des groupes de parole et d'écoute.

L’équipe pluridisciplinaire comprend infirmières, médecin, assistante sociale, psychologue et conseillers en addictologie, dont certains ont vécu une période de dépendance. L'objectif est d’aider le patient à se libérer de son addiction afin qu'il retrouve autonomie et libre arbitre, et de mettre en place les conditions favorables à une insertion satisfaisante et durable.

Réservation au 01 44 95 98 21 ou sur le site du Théâtre du Rond-Point

Vous pouvez soutenir la Maison de Kate en réservant votre place au Théâtre du Rond-Point ou en faisant un don en ligne.

Mots clefs associés : Addiction   
Lire aussi

Convention annuelle 2018

La convention 2018 d’Aurore s’est tenue le 26 juin aux Folies Bergère, dans le 9ème arrondissement de Paris. Un lieu unique pour...

Après la colline, Assore assure le suivi médico-social des personnes évacuées

Après l’évacuation hier matin du campement d’usagers drogues surnommé « la colline du crack », près de la porte de la Chapelle...

Journée mondiale des réfugiés

Correspondant à l'adoption de la Convention de 1951 relative au statut des réfugiés, le 20 juin célèbre la journée mondiale des...

ANCV et Aurore : le bilan positif du partenariat 2017

En 2017 encore, le partenariat entre Aurore et l'ANCV a permis le départ en vacances de nombreuses personnes accueillies et constitue...

Tous les articles sur ce thème