Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Dispositif PHASE d'Aurore
Illustration WP id=24383

Dispositif PHASE d'Aurore

Inauguration des nouveaux locaux

Le 29 juin 2016 | Actualités - Evénements -

Lundi 6 juin,  la RIVP a inauguré la réhabilitation de son immeuble situé 12 Rue Henri Ribière à Paris 19ème, où s’est réinstallé comme prévu le dispositif PHASE d’Aurore. 

Visite inaugurale des nouveaux locaux

Monsieur Serge Contat, Directeur de la RIVP, avait invité Monsieur  François Dagnaud, Maire du 19eme arrondissement de Paris,  les architectes et l’entreprise ayant supervisé et mené à bien les travaux de rénovation,  ainsi que les résidents et les équipes d’Aurore de La Terrasse, partenaire du projet. Eric Pliez, Directeur général d'Aurore, et Claude Magdelonnette, Directeur du pôle Accueils santé précarité, étaient également présents pour accueillir et guider les visiteurs. Comprenant 4 appartements partagés, PHASE est un dispositif d’hébergement géré par Aurore et destiné à des adultes isolés, sans domicile, malades et présentant  une dépendance aux psychotropes. Durant la durée des travaux de rénovation, de 2014 à fin 2015, l'activité d'hébergement s’est délocalisée à Montreuil (93). Lors de leur réinstallation dans l'immeuble du 19ème, les résidents ont pu découvrir des appartements refaits à neuf, désormais pourvus de balcons filants et d’un rez-de-chaussée très moderne et fonctionnel.  

 Un cadre pour se soigner dignement

Ouvert en 2012, PHASE permet à ces personnes très précaires, pouvant être considérées comme "sur-exclues" de par leur double problématique d'hébergement et de santé, de pouvoir se soigner dignement. Cette visite a été l’occasion de rappeler tout l’intérêt et le caractère innovant de ce dispositif du pôle Accueils santé précarité d’Aurore, mené en partenariat très étroit avec le centre de soins La Terrasse. Comme l'explique Eric Pliez, « Ce qui est intéressant dans ce dispositif c’est qu’on n’interdit pas la consommation, on va plutôt travailler progressivement sur une stabilisation de la personne. 25 résidents ont déjà été accueillis ici et il n’y a jamais eu de problème de voisinage, ils ont conscience qu’il faut protéger ce lieu.» Et Geneviève Baraton, Directrice de l’établissement, de renchérir : « Engagées à faire vivre l’endroit, à en garantir la sécurité et la convivialité, ce sont avant tout les personnes accueillies ici qui portent le projet et démontrent qu’il est possible de vivre ensemble dans la ville en alliant volonté collective, respect, tolérance, intelligence et créativité. » François Dagnaud, Maire du 19ème, a d’ailleurs salué le dispositif PHASE comme « un lieu qui permet de maintenir la cohésion sociale », avant de s’adresser aux résidents :

« Je vous souhaite de tout cœur de ne pas rester trop longtemps mais prenez le temps qu’il vous faudra pour vous requinquer et pouvoir envisager plus sereinement d’autres étapes de votre vie »

Un accompagnement transversal et individualisé

Forte d'une expérience plus que centenaire, Aurore agit pour l'insertion des personnes,  quelques soient leurs problématiques de précarité ou d'exclusion. Cette mission s'appuie à la fois, et de manière transversale, sur les piliers de l'hébergement, du soin et de l'insertion socio-professionnelle, avec un accompagnement individualisé et adapté à l'évolution des besoins de la personne. Pour le public accueilli à PHASE, l'accompagnement vers l'insertion se manifeste dans un premier temps par une mise à l'abri permettant un meilleur accès aux soins. L'équipe de la structure accompagne ainsi chaque résident vers une amélioration de ses conditions de vie, pour que celui-ci puisse ensuite être en mesure d'entreprendre des démarches de stabilisation plus poussées. Ainsi, comme l'explique Sandrine Marinho, la chef de service :

« La grande majorité des personnes hébergées à PHASE depuis sa création ont continué leur route en accédant à un hébergement soit thérapeutique pour consolider leurs soins, soit généraliste pour continuer leur insertion. »   

Photos : Christophe Demonfaucon

PHASE : Pour un Hébergement et un Accès aux Soins Ensemble

PHASE est un dispositif présenté en 2009 par Aurore et le Centre de Soins La Terrasse dans le cadre d’un appel à projet innovant visant à aider les personnes en situation de rue qui peinent à accéder à un hébergement du fait de spécificités qui sur-excluent. Concernant PHASE, cette spécificité est la toxicomanie, la dépendance aux drogues et l’usage de drogues ayant un impact sur les relations sociales. En 2011, la Mairie du 19eme a accepté la mise à disposition de l’immeuble, servant auparavant de logement de fonction aux enseignants intervenant dans le lycée Jean Quarré, bâtiment qui jouxte l’immeuble et qui « héberge » à ce jour un foyer migrant géré par Emmaüs Solidarité. PHASE a ouvert son accueil début 2012, avec un appui permanent des services de la ville. Le temps des travaux de réhabilitation, l’hébergement s’est déplacé avec le soutien de la RIVP, dans une tour située avenue Jean Moulin à Montreuil, pour réinvestir  son  lieu d’origine en octobre 2015.

Mots clefs associés : Accès aux soins   
Lire aussi

Les Journées de Solidarité Entreprises

Les journées de solidarité des entreprises se multiplient dans les services d’Aurore. Un dispositif astucieux qui permet aux entreprises...

Ouverture en 2019 d'un foyer pour adultes autistes

Dans la prolongation de son action menée depuis plusieurs années à Paris et dans les Deux-Sèvres, Aurore ouvrira en 2019 un Foyer...

Le livre blanc sur les alternatives à la prison

Pourtant rappelée à l'ordre chaque année par la CEDH pour les conditions de vie déplorables dans les prisons françaises, la France...

Retour sur la convention 2017 d'Aurore

Le 27 juin, plus de 1 000 personnes, salariées, bénévoles ou accueillies, étaient réunies à la Cité des Sciences pour la convention...

Tous les articles sur ce thème