Accueil > Paris nord > Ateliers de musique pour les enfants des CHU Lumières du Nord et Magenta
visuel_Cercle_de_lharmonie_IMG_9403_00000002

Ateliers de musique pour les enfants des CHU Lumières du Nord et Magenta

Le Cercle de l’harmonie donne le la

Toutes les deux semaines le mercredi des enfants des CHU Lumières du Nord et Magenta, âgés de 4 à 9 ans, viennent participer à un moment privilégié : les ateliers du Cercle de l’harmonie.

Des petits gestes aux notes justes

Les enfants s’essayent aux différents sons, ils ont la permission de faire du bruit, tapent par terre, imitent la pluie, l’orage mais aussi ils se déplacent dans l’espace proposé par cette belle salle des mariages de la Mairie du Xe à Paris.

Il s’agit d’ateliers « d’éveil musical » axés sur le rythme, les mouvements du corps et les sensations, des notions un peu théoriques mais surtout ludiques qui permettent aux enfants de se familiariser avec la musique.

Ils sont animés par Maïalen Loth une des musiciennes de l’Orchestre (Altiste) « C’est très imprévisible, très riche et c’est le charme de la mission, ça questionne le métier de musicien. C’est un projet particulier qui n’entre dans aucune case » nous dit-elle.

Maialen les entraine avec des petits pas et des rondes, mais les guide aussi pour la reconnaissance des notes de musique inscrites sur un tableau blanc. Les plus « âgés » du groupe, motivés, lèvent le doigt et répondent aux questions et participent aux jeux proposés par la musicienne : « c’est bien j’apprends à faire la musique, j’aimerais être musicien pour faire du piano » précise Djoumana 8 ans, et la petite Lubna 5 ans ajoute « J’aime venir ici parce qu’on fait de la musique et de la danse ! ».


Un partenariat bien orchestré

Le Cercle de l’Harmonie a vu le jour en 2005, il s’agit d’un orchestre sur instruments dit « d’époque ».  Le projet de Jérémie RHORER, directeur musical et Chef d’orchestre du Cercle de l’harmonie, est de recréer les œuvres au plus proche du souhait du compositeur au moment où elles ont été composées : « Nous travaillons sur instruments d’époque car c’est dans ce son, nous semble-t-il, que toute la subtilité du travail de ces créateurs s’épanouit et c’est dans ce son que nous voulons transmettre leurs idées, leurs visions, leurs talents ».

Le projet avec Aurore est né en 2016 de la rencontre entre Jérémie RHORER et Sihem HABCHI Directrice des CHU Magenta et Lumières du Nord.  Selon Zoé Bullot, Responsable de Production du Cercle de l’Harmonie, Jérémie pensait pouvoir toucher des enfants qui n’ont pas encore de préjugés sur la musique classique, qui n’ont pas encore été confrontés aux idées reçues, Sihem HABCHI, de son côté, avait remarqué, que faire rencontrer des « rôles modèles » aux enfants pouvaient les sortir de leur ordinaire et leur apporter une ouverture d’esprit nouvelle.

En cœur et en musique

Au-delà des ateliers, les actions citoyennes du Cercle de l’Harmonie, permettent aussi aux enfants d’assister aux répétitions des concerts du Cercle au Théâtre des Champs Elysées ; ils découvrent un lieu exceptionnel, la fosse d’orchestre. Il s’agit pour eux de ressentir plutôt que d’apprendre, de visiter le Musée d’Orsay ou bien encore d’assister à un concert en fin d’année scolaire dans le service Aurore, concert auquel ils participent, l’année dernière ils ont joué « Petite musique de nuit » de Mozart.

Nous souhaitons longue vie à ce projet qui met des étoiles dans les yeux des enfants et des grands !