Accueil > Il-y-a-50-ans-la-sgpl-devenait-aurore
33_rue_des_Cevennes_Histoire_33_rue_des_Cevennes

Il y a 50 ans, la SGPL devenait Aurore

L'Histoire d'Aurore

Le 29 juillet 1967, il y a 50 ans, la Société Générale pour le Patronage des Libérés (SGPL) devenait l’association Aurore, changement de dénomination entérinée par décret du Premier Ministre.

Créée en 1872 afin de procurer du travail et une assistance matérielle aux sortants de prison, l'association modifiait ses statuts il y a 50 ans pour les rendre conformes à l'évolution de ses actions et de son objet social : "accompagner toute personne que la maladie, l’isolement, les détresses morales ou matérielles, un séjour en prison ou à l’hôpital ont privée d’une vie normale ".

Une action de plus en plus large pour un public de plus en plus hétérogène. Aujourd’hui, Aurore et ses équipes accompagnent plus de 30 000 personnes par an. Innovation, proactivité et professionnalisme : tels sont les piliers sur lesquels l’association s’appuie pour proposer des solutions adaptées à chacune des personnes suivies. 

Lire aussi

Charlotte : infirmière et coordonnatrice de la cellule Covid

Charlotte Lécot a rejoint Aurore en septembre 2019, après avoir été tour à tour infirmière à domicile, bénévole auprès de...

Aurore continue de s'adapter à la crise sanitaire et sociale

Face à la crise sanitaire et aux urgences qui se multiplient, les professionnels d’Aurore se mobilisent pour continuer et renforcer...

Concilier mesures judiciaires et accompagnement social et médico-social

Initialement « Société Générale pour le Patronage des Libérés », l’association Aurore (elle prend ce nom en 1967) a toujours...

Le Cantal, autre terre d’accueil de l’association AURORE

Deux nouveaux dispositifs d’Aurore sont à Aurillac. AGIR 15 et AGIR PRO permettent aux nouveaux bénéficiaires du revenu de solidarité...

Tous les articles sur ce thème