Accueil > Groupe de travail migrants > Rencontre sportive pour la Journée mondiale des réfugiés
Journee_sportive_de_la_Ville_de_Paris_pour_les_refugies_photo_mairie_jmr_site
©Ambre Marionneau / Mairie de Paris

Rencontre sportive pour la Journée mondiale des réfugiés

L'insertion par le sport

Le 21 juin 2017 | Actualités - Brèves -

Mardi 20 juin, pour la Journée Mondiale des réfugiés, la ville de Paris organisait, en partenariat avec le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Comité de candidature Paris 2024, une journée consacrée au sport et à la rencontre entre parisiens et réfugiés. Cent demandeurs d'asile et réfugiés accueillis à Aurore ont participé à cette journée.
 Taekwondo, football, lutte, tennis de table, badminton, baseball, softball... Tout au long de la journée, les initiations et activités sportives mixtes se sont succédées, en la présence d'athlètes renommés tels que Tony Estanguet, co-Président de Paris 2014, et Tegla Loroupe, athlète kenyane à la tête de l'équipe des réfugiés aux Jeux olympiques et Paralympiques de Rio 2016.

Consciente que le sport est un formidable outil de rencontre et d'inclusion, Aurore créait, fin 2015, le Championnat de l’Intégration et de la Solidarité afin de réunir autour du ballon rond franciliens et migrants hébergés par Aurore, pour permettre à ceux-ci de s’évader d'un quotidien pesant et de s’ouvrir sur l’extérieur.
Lire aussi

Lancement de la 3ème saison du Championnat !

L’association Aurore relance le samedi 30 septembre ce championnat de foot en salle qui rassemble des équipes composées de réfugiés,...

CAO dans les Deux-Sèvres

Le 1er juillet, Aurore s'est vue confier la gestion d'un centre d'accueil et d'orientation (CAO) situé dans les Deux-Sèvres afin...

Rencontre sportive pour la Journée mondiale des réfugiés

Mardi 20 juin, pour la Journée Mondiale des réfugiés, la ville de Paris organisait, en partenariat avec le Haut-Commissariat des...

"Moi, Idriss, 19 ans"

Idriss est né en France mais l'a quittée à l'âge de 4 mois. En 2012, il est revenu dans le but de faire des études. Une formation...

Tous les articles sur ce thème