Accueil > CAO dans les Deux-Sèvres
CAO_de_Lezay_accueil_a_Lezay

CAO dans les Deux-Sèvres

La mobilisation d'Aurore pour l'accueil des migrants se poursuit

Le 1er juillet, Aurore s'est vue confier par la Direction de la Cohésion Sociale la gestion d'un centre d'accueil et d'orientation (CAO) situé dans les Deux-Sèvres afin d'y héberger et accompagner des personnes en procédure de demande d'asile.

D'une capacité totale de 28 places, le dispositif se répartit sur deux communes voisines, dont le village de La Mothe-Saint-Héray - où Aurore coordonne par ailleurs la réinstallation et l'intégration de familles réfugiées syriennes depuis le mois de mai.

"Le but du centre est de permettre aux personnes d'effectuer leurs démarches d'asile dans des conditions dignes, avec accès aux soins et un accompagnement adapté à ces situations et leurs évolutions - obtention de la protection, refus en première instance, procédure Dublin...." explique Alain Salque, directeur territorial d'Aurore. Un travail d'accueil soutenu par les habitants des deux communes, dont certains animent d'ailleurs des ateliers bénévoles destinés aux résidents du centre.

 

Mots clefs associés : Migrants   
Lire aussi

CONCERT WELCOME - RESTITUTION ATELIERS RAP, LIVE ET DJ SET

Petit Bain et Aurore organisent un concert live, un DJ set et une restitution des 5 séances d'atelier menées avec les jeunes mineurs...

Le chœur d’Aurore en concert à la Cité de la Musique - Philharmonie de Paris !

Cette année, Aurore participe au projet de représentation de l’opéra participatif « La Décision » de Brecht piloté par...

LES PASSERELLES DE L’INSERTION

Cette année Aurore a réaffirmé son engagement sur le terrain de l’insertion et de la formation des publics en situation de précarité....

Partenariat entre l'Agence Nationale des Chèques Vacances et l'association Aurore : l'expérience du CHS Cœur de Femmes

Le partenariat entre l’Association Aurore et l’ANCV, initié en 2009, permet aux personnes accueillies, seules ou en famille, de...

Tous les articles sur ce thème