Accueil > Pôle urgence sociale et hébergement > Les Centres d’Hébergement d’Urgence Constantinople ont fêté leurs 2 ans
Portes_ouvertes_Constantinople_2019_IMG_3839

Les Centres d’Hébergement d’Urgence Constantinople ont fêté leurs 2 ans

Le défilé du 14 février

Le 27 février 2019 | Actualités - Actus à la Une -

Le 14 février dernier, pour son deuxième anniversaire, le Centre d’Hébergement d’Urgence Constantinople 1 & 2 organisait dans les locaux de la rue du même nom un après-midi « portes ouvertes ». Salariés d’Aurore, membre du CA, bénévoles et voisins de quartier, nombreux sont ceux qui se sont réunis pour visiter les deux centres, rencontrer les personnes accueillies, partager un buffet et assister à défilé de mode très réussi !

Les femmes du CHU, se sont prêtées au jeu du mannequinat avec à la fois sérieux et émotions. Elles ont, pour le plus grand plaisir des visiteurs, présenté des modèles de robes colorées, tenues traditionnelles magnifiques, juste avant de mettre un peu de musique et inviter à danser les visiteurs. Elles avaient préparé de jolis buffets, et offraient du jus de gingembre et de Bissap tous deux faits maison !

Hamady M’bodj, Chef de Service : « Certaines résidentes, d'habitude réservées et très en retrait, ont pris le devant de la scène, en participant joyeusement et utilement à l'événement ». Une femme accompagnée d’une amie répète « ça fait du bien ». Tout est dit.

Ce fut une fin d’après-midi animée avec un passage d’invités conséquent, Margot Manuellan administratrice d’Aurore, Claude Magdelonnette Directeur de territoire et bien d'autres salariés d'Aurore, sont venus, eux aussi, saluer les équipes et les personnes accueillies.

Le professionnalisme des équipes salué par la Direction

Les deux Chefs de Service, Hamady M’Bodj et Rodrigue Cabarrus, dont l’accueil fut chaleureux, ont tenu à présenter leurs équipes et les féliciter pour leur professionnalisme : agents, travailleurs sociaux, veilleurs de nuit « dont la tâche reste compliquée parce que les centres s’éveillent la nuit » nous explique Hamady M’bodj. A cette liste s’ajoutent les bénévoles qui répondent présents aux sollicitations des équipes.

Le Centre d’hébergement d’Urgence de Constantinople 1 accueille 55 femmes isolées, le CHU Constantinople 2, lui, héberge des couples avec enfants, 39 femmes isolées, et propose 160 places.

C’est grâce à un accueil inconditionnel qui leur permet à la fois de se mettre à l’abri, d’être aidées pour l’ouverture de droits, de participer à des événements culturels mais aussi de partir en vacances, que toutes ces personnes accueillies, étaient le 14 février en mesure de partager un moment aussi constructif que joyeux.

« La fête m’a fait oublier toutes les mauvaises choses »  Marie S.

« On devrait organiser une fête une fois par semaine », Jeanne-Marie Z.

 

 

Mots clefs associés : hébergement d'urgence    portes ouvertes