Accueil > Pôle accueils, santé, précarité > Concert et vide grenier aux SAVS
Concert_au_SAVS_15_SAVS

Concert et vide grenier aux SAVS

Une journée pour lutter contrer l'isolement du handicap psychique

Le 20 juillet 2017 | Actualités - Actus à la Une - Brèves -

Accueillant des adultes parisiens ayant un handicap psychique, les Services d'accompagnement à la vie sociale d'Aurore dans le 13ème et 15ème arrondissement de Paris ont organisé, le samedi 24 juin, une journée conviviale placée sous l'auspice de l'ouverture sur l'extérieur.

" Les personnes que nous accompagnons sont en demande de socialisation, car le handicap psychique a souvent pour caractéristique d'entraîner une rupture du lien social. " explique Malika Auffray, responsable des deux structures. "Les SAVS, qui accueillent au total une cinquantaine de personnes, sont donc des lieux d'accompagnement vers l'autonomie, l’accès aux soins psychiques et aux loisirs. Mais ce sont également des espaces de rencontres, entre les personnes accueillies et avec l'extérieur, par le biais d'actions et activités collectives."

Au SAVS 13 par exemple, les personnes accueillies se sont fortement impliquées dans l'organisation, la promotion et la tenue d'un vide grenier ouvert aux habitants du quartier. "Quand nous sommes arrivés pour l'ouverture, il y avait déjà une file d'attente devant le centre ! Ces actions nous permettent d'expliquer notre travail et ainsi parfois d'identifier des personnes intéressées pour la prise en charge d'un proche, mais aussi de permettre au voisinage d'avoir un regard bienveillant sur les personnes souffrant de handicap psychique. C'est également l'occasion de rencontrer de potentiels partenaires locaux."

 

"Le handicap psychique a pour caractéristique d'être désocialisant pour les personnes."

 

Dans le dispositif du 15ème, c'est un concert du Primavera Son - groupe musical composé de résidents d'Aurore - qui a été organisé pour là aussi promouvoir la rencontre et, pourquoi pas, susciter des vocations parmi les personnes accueillies. Mission accomplie, comme l'explique Malika Auffray : " Une dame a été émerveillée par cette représentation et souhaiterait maintenant intégrer le groupe. " 
 

Une journée d'ouverture sur l'extérieur donc réussie qui devrait être suivie d'initiatives similaires dans les mois à venir. Les revenus des ventes du vide grenier organisé par le SAVS 13 vont d'ailleurs permettre de financer en partie la mise en place d’une sortie culturelle ou conviviale pensée par et pour les personnes accueillies.

L'autre partie sera perçue par les personnes accueillies ayant vendu des affaires, "un petit complément de revenu non négligeable quand on sait que la plupart de personnes ayant un handicap psychique ne disposent que de peu de moyens".

 

 

Mots clefs associés : Handicap    Exclusion    santé mentale   
Lire aussi

Atelier de l'Arsenal : une nouvelle expérience de mixité dans la ville

A lire dans Le Monde : Aurore réitèrera dans les années à venir l'expérience des Grands Voisins avec le projet collectif de l'Atelier...

Alter Ego #93

Vie de quartier, réduction des risques, veille partenariale et travailleurs-pairs... Le numéro 93 du journal Alter Ego, réalisé...

Les Grands Voisins lancent l'Université Populaire Libre et Solidaire !

Différentes thématiques sur les enjeux de notre société seront abordées chaque mercredi du 6 septembre au 20 décembre de 18h...

CAO dans les Deux-Sèvres

Le 1er juillet, Aurore s'est vue confier la gestion d'un centre d'accueil et d'orientation (CAO) situé dans les Deux-Sèvres afin...

Tous les articles sur ce thème