Accueil > Groupe de travail citoyenneté > Pour et avec les jeunes
La_prevention_specialisee_de_Siloe_siloe-1
©L. Zylberman / Graphix-Images

Pour et avec les jeunes

La prévention spécialisée de Silöe

Le 12 mai 2017 | Actualités - Actus à la Une - Retours -

A Paris, le service Siloë d’Aurore mène des actions de prévention de la délinquance et de réduction des risques en direction des jeunes du secteur du 9ème et 18ème arrondissements. Ce club de prévention leur propose un accompagnement social, scolaire, de santé et juridique. Des actions sont réalisées avec eux, dans le respect de leurs besoins et demandes dans un principe de libre adhésion.

Tout au long de l’année, les éducateurs spécialisés accompagnent les jeunes, mineurs et majeurs, en participant à diverses actions collectives. L’action de prévention est menée en partenariat avec les acteurs sociaux locaux et au travers d’interventions dans les lycées, de séjours, d’ateliers et de sorties sur les thèmes du sport, de la culture ou des loisirs, dans une logique de vie de quartier.

 
« BAFA citoyen » : conduire les jeunes à réaliser leurs objectifs

 

Le « BAFA citoyen » est un dispositif de formation innovant dont s’est saisie l’équipe éducative de Siloë à destination des jeunes qu’elle accompagne. Ainsi, le « BAFA citoyen » permet à des jeunes souhaitant obtenir le Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) de voir leur formation financée à 90 % par la Ville de Paris, en échange d’actions citoyennes ou bénévoles dans les milieux associatifs (une trentaine d’heures au total).

Avec le BAFA citoyen, les candidats peuvent faire financer leur formation à 90% en échange d’actions associatives ou citoyennes.

A l’origine du projet, la volonté de l’équipe éducative était de proposer aux jeunes une action ciblée pour les conduire à mener à bien des objectifs, dans leur parcours individuel d’insertion sociale et professionnelle. Une dizaine de jeunes suivis à Siloë sont déjà impliqués dans cette démarche. Pour eux, le BAFA citoyen est l’opportunité d’obtenir un premier diplôme et de travailler dans l’animation, une première étape vers l’insertion professionnelle.

L’équipe a ciblé des jeunes qui avaient un projet de bénévolat en lien avec les activités de Siloë déjà défini ou partiellement, avec comme objectif de les aider à entamer une démarche dynamique. Ainsi, certains souhaitent mettre en place des ateliers d’écriture dans les locaux du club de prévention.

 
Des jeunes accompagnés qui s’investissent à leur tour pour Siloë

 

Cinq jeunes ayant validé la formation théorique et pratique du BAFA, première des trois étapes d’obtention du brevet, ont quant à eux pour projet d’organiser deux vide-greniers, le 11 juin rue Cadet et le 18 juin place Saint Georges (Paris 9ème). Encadrés par l’équipe éducative et en lien avec la mairie du 9ème ainsi que deux conseils de quartier du secteur, ces jeunes assureront l’élaboration et la réalisation (inscriptions, attribution des emplacements, médiation etc.) de ces deux événements.

Cette équipe a pour idée de mettre en place, grâce aux fonds récoltés, différentes activités estivales à destination des jeunes du quartier, dont l’organisation d’un séjour avec et pour ces jeunes, pensé avec l’équipe éducative de Siloë.

Permettre aux jeunes du quartier de changer d’air tout en se consacrant à leur projet individuel.


Le but est de leur permettre de changer d’air tout en consacrant un temps dédié à la construction de leur projet individuel. Ainsi, du 10 au 16 juillet, 20 jeunes, 3 éducateurs de Siloë, 2 « BAFA citoyens » et un service civique se rendront à Port-Bail, dans le Contentin. Pensé de manière à alterner différents moments – activité physique, loisirs, découverte etc. – ce séjour sera l’occasion pour les jeunes en formation BAFA d’être en situation d’encadrement et d’animation de groupe tout en profitant du séjour.

 

Ainsi, quel que soit le projet des jeunes impliqués dans le dispositif – vide-grenier, séjour, activités de loisir ou éducatives – le BAFA citoyen est l’occasion pour eux de faire une premier pas vers l’insertion professionnelle tout en s’impliquant auprès de leurs camarades de Siloë pour, à leur tour, soutenir ceux-ci dans leurs projets individuels et, pourquoi pas, faire éclore d’autres intérêts pour ce dispositif d’insertion solidaire et citoyen.

 

 

Damien Guerin
Educateur spécialisé au Club de prévention Siloë

 

Archi M’Aide partenaire de Siloë

 

L’aide aux devoirs est un pivot de l’action du club de prévention Siloë. Chaque soir, des dizaines de jeunes viennent ainsi réviser après les cours, encadrés par les éducateurs spécialisés et des bénévoles, dont notamment les étudiants de l’association Archi M’Aide.

Créée en 2010 au sein de l’école de commerce IESEG, Archi M’Aide permet chaque année à un groupe d’étudiants de deuxième année de s’impliquer auprès des jeunes accueillis à Siloë. Un partenariat intrinsèque à la création d’Archi M’Aide, qui intervient directement dans les locaux d’Aurore, et ce plusieurs fois par semaine, afin de mener des actions de tutorat auprès des quelque 75 jeunes accueillis, répartis par niveaux scolaires. Permettre à ces jeunes de progresser dans les matières où ils sont en difficultés et préparer les échéances qui les attendent comme le brevet ou le baccalauréat, voilà les principaux objectifs des étudiants d’Archi M’Aide.

En parallèle, ces bénévoles sont impliqués dans l’organisation d’activités éducatives axées sur un thème annuel choisi avec les jeunes de Siloë. Cette année, les arts du spectacle étaient à l’honneur avec l’organisation d’activités autour de la magie et de l’improvisation théâtrale et humoristique.

Equipe 2016 2017 d'Archi M'AideDes activités qui, comme l’explique Alix Delaye, vice-présidente actuelle d’Archi M’Aide, « véhiculent des valeurs essentielles dans le monde d’aujourd’hui, manier la langue française, en comprendre les subtilités, de développer la confiance en soi face à une audience, être plus à l’aise et se faire comprendre à l’oral. »

L’année scolaire s’achève et un nouveau groupe d’étudiants fera sa rentrée en septembre, pour soutenir à son tour le travail de Siloë, de son équipe éducative et des autres bénévoles engagés, parfois de longue date, auprès des jeunes de la structure.

Mots clefs associés : Jeunes    formation    Insertion professionnelle